SEXO Formations
sexologie en sexocorporel

Formation en Sexocorporel

Le SEXOCORPOREL donne au CORPS sa place fondamentale dans la sexualité, de même que dans la prise en charge des troubles sexuels. Il offre les moyens d’acquérir un savoir-faire rigoureux en s’appuyant sur une grille qui intègre toutes les dimensions de la sexualité. Le SEXOCORPOREL permet d’évaluer et d’identifier les facteurs entrant en jeu dans une difficulté sexuelle, en tenant compte de la dimension essentielle des réactions sexuelles. Le SEXOCORPOREL donne des moyens pour accompagner vers un mieux-être sexuel selon les attentes et les aspirations exprimées par chacun.
Le SEXOCORPOREL tient compte des interactions entre le CORPS et toutes les autres composantes du vécu sexuel humain : cognitive, émotionnelle, relationnelle…

Le SEXOCORPOREL intègre l’aspect développemental de la sexualité. Chaque personne peut être accompagnée dans la poursuite de son développement sexuel, du début à la fin de sa vie, quelle que soit l’étape où elle en est.
Le SEXOCORPOREL s’appuie sur la capacité d’évolution permanente de chaque être humain.
Grâce au corps, aux mouvements, à la respiration, qui influent fortement le vécu sexuel, il est possible d’élargir et d’enrichir ses apprentissages. Le SEXOCORPOREL ouvre un éventail plus large vers différentes formes de plaisir et de désir sexuels, des possibilités plus étendues d’harmonisation avec l’autre, et fait progresser vers un affranchissement plus marqué vis-à-vis des injonctions culturelles susceptibles d’avoir des effets limitatifs sur le plaisir.
Au-delà des pratiques sexuelles, qui sont liées à la créativité de chacun, le SEXOCORPOREL vise à favoriser la qualité du vécu sexuel dans sa dimension de plaisir, de désir, d’harmonisation avec l’autre et/ou avec soi-même.
Les praticiens formés au SEXOCORPOREL prennent soin d’accompagner toute personne sur ce chemin, en accord avec ses attentes.
Être formé en SEXOCORPOREL c’est être capable d’évaluer, de conseiller et d’accompagner, avec des moyens incluant des exercices corporels, toute personne dans son évolution et l’amélioration du vécu sexuel auquel elle aspire.
C’est une formation solide d’une grande richesse pour les professionnels de la sexologie, de la santé, du soin, du conseil, de l’éducation sexuelle et de la thérapie.

Cette formation, animée par Marie-Line Lassagne et Christian Duc, est dispensée sous l’égide de l’I.S.I. (Institut Sexocorporel International – Jean-Yves Desjardins). 

Formation en sexocorporel, cycle de base (niveau 1)

Le SEXOCORPOREL donne au CORPS sa place fondamentale dans la sexualité. Dans la prise en charge des troubles sexuels, il tient compte des interactions entre le corps et toutes les autres composantes du vécu sexuel humain. Il propose une grille d’évaluation et des modes d’accompagnement basés sur un savoir-faire rigoureux et des moyens concrets y compris corporels. Ses fondements sont scientifiques, enseignés depuis presque 30  ans, et l’ont été pendant de nombreuses années par son fondateur Jean-Yves Desjardins.

Objectifs de la formation

Objectifs généraux

Connaître les fondements du Sexocorporel parmi lesquels l’unicité corps-cerveau (émotions, perceptions, cognitions…) / cerveau-corps,
Connaître la fonctionnalité sexuelle : ses 5 composantes, leurs interactions et leur développement,
Connaître et intégrer les habiletés sexocorporelles qui influent sur l’excitation sexuelle, la fonction de plaisir et tous les éléments de la sexodynamique (désir sexuel, identité sexuelle, perception de soi, vécu et gestion des émotions…), et entrent en jeu dans la relation à l’autre,
Savoir effectuer une lecture corporelle de la dynamique sexuelle d’une personne,
Développer des habiletés sexocliniques : évaluer, poser un diagnostic, bâtir un set-up thérapeutique, accompagner en s’appuyant sur les outils du Sexocorporel.

Objectifs spécifiques

1°) Portant sur la fonctionnalité sexuelle et les spécificités du Sexocorporel.

Sur le plan des habiletés cognitives
Acquérir, connaître, comprendre :
• La nature, le rôle des apprentissages dans la sexualité et leur mise en place,
Les effets des cognitions (systèmes de pensées, représentations, idéalisations…) sur la fonctionnalité sexuelle,
Les interactions entre les composantes physiologique et intrapsychique dans la tension sexuelle humaine.

Sur le plan des habiletés corporelles 
Explorer, conscientiser, intégrer et savoir utiliser :
Les habiletés corporelles de base : respiration, tonus musculaire, mouvements, rythmes, posture, et leur rôle dans l’excitation sexuelle,
Les habiletés corporelles intégrées à l’excitation sexuelle et leurs effets potentiels sur les états de plaisir, le vécu sensoriel, les dimensions émotionnelles et symboliques ainsi que sur la sexodynamique (désir sexuel, codes d’attraction sexuelle, assertivité sexuelle, intensité sexuelle, sentiment d’appartenance à son sexe biologique, intrusivité et réceptivité sexuelle),
Les liens entre la qualité de la fonction d’excitation sexuelle et la qualité de la vie érotique personnelle et relationnelle,
Les habiletés concernant la communication amoureuse, la séduction et les activités érotiques relationnelles.

2°) Objectifs spécifiques sur le plan sexoclinique

Connaitre et savoir évaluer un trouble sexuel à partir de l’utilisation de :
1- La grille d’évaluation de la fonctionnalité sexuelle,
2- La grille de lecture corporelle qui permet :
• L’analyse de l’élaboration corporelle de la tension sexuelle,
• L’évaluation des registres sexocorporels personnels et relationnels et d’en dégager les significations intrapsychiques.

Savoir :
• Dégager les lignes de force de la personne,
• Identifier ce qui la limite dans l’exercice de sa sexualité,
• Dégager la logique de son fonctionnement sexuel par l’interaction de toutes les composantes,
• Savoir poser un diagnostic sexoclinique,
Savoir déterminer les objectifs, les étapes et les moyens d’accompagnement sexothérapeutique,
• Savoir utiliser les habiletés sexocorporelles dans l’accompagnement sexothérapeutique.

Programme

SESSIONS de Base 1, 2 et 3 : LA FONCTIONNALITE SEXUELLE ET L’APPROCHE SEXOCORPORELLE

I-Apports cognitifs (savoirs)

Vision intégrative, interactive et développementale de la tension sexuelle,
• Présentation du modèle de santé sexuelle,
Le processus de sexualisation,
La dimension physiologique de l’excitation sexuelle : ses sources, sa courbe, ses modes et sa spécificité dans le féminin et le masculin,
Découverte et appropriation des habiletés corporelles de base et intégrées :
◦ Habiletés corporelles de base : respiration, mouvement, posture, centration, jeux sur le rythme, le tonus musculaire…,
◦ Habiletés corporelles intégrées à l’excitation sexuelle : fluidité, double bascule, pour le maintien de l’excitation sexuelle, sa canalisation, le lâcher-prise et l’accès à la décharge orgastique.
La dimension sexodynamique (désir sexuel, codes d’attraction sexuelle, assertivité sexuelle, intensité sexuelle, sentiment d’appartenance à son sexe biologique, intrusivité et réceptivité sexuelle),
La dimension cognitive de la sexualité, en lien avec les éléments sexodynamiques, émotionnels et relationnels.

II-Apports corporels

Découverte et appropriation des habiletés érotiques de base et intégrées
• Les habiletés corporelles de base,
• Les habiletés corporelles intégrées à l’excitation sexuelle pour :
Le plaisir sexuel (volupté, montée et augmentation de la jouissance, abandon, décharge émotionnelle ou orgastique),
La sexodynamique (sentiment d’appartenance à son sexe biologique, propulsivité et réceptivité sexuelle, désir sexuel, imaginaire érotique, codes d’attraction sexuelle, intensité, assertivité sexuelle),
Découverte et appropriation des habiletés érotiques relationnelles :
• Communication érotique et/ou amoureuse, fusion/défusion, altérité, séduction, agir érotique.

III- Initiation à la lecture corporelle

« Modeling » et notion de corps « miroir » des différentes composantes de la sexualité

 

SESSIONS 4, 5, 6, 7 et 8 : CLINIQUES

I- Clinique 1

Poser un diagnostic CLINIQUE 
• Analyser l’élaboration corporelle de la tension sexuelle et en dégager les effets sur les autres dimensions personnelles de la sexualité,
• Effectuer une lecture corporelle et la mettre en lien avec un trouble sexuel,
• Evaluer et comparer en les distinguant les registres sexocorporels personnels et relationnels.

Présentation de la grille d’évaluation sexoclinique (modèle de santé sexuelle)
Modèles de traitement sexoclinique des différents troubles sexuels :
• Ejaculation précoce, éjaculation prématurée,
• Anorgasmie et anorgastie, anorgasmie coïtale (chez l’homme, chez la femme)
• Troubles érectiles,
• Vaginisme,
• Troubles du désir sexuel, troubles du désir sexuel coïtal,
• Troubles de l’identité de genre,
• Troubles liés aux codes d’attraction sexuelle,
• Troubles de la compulsivité sexuelle.

Applications : techniques thérapeutiques sexocorporelles et cas cliniques.

 

SESSIONS 9 et 10 AUTO-EVALUATION et Approfondissements

I-Auto-évaluation sexoclinique

Auto-évaluation personnelle et clinique.
Renforcement des habiletés sexocorporelles en lien avec les composantes de la fonctionnalité sexuelle.

II-Approfondissements

• La gestion émotionnelle,
• Les habiletés relationnelles et leurs troubles : séduction, communication,
• Le sentiment amoureux : évaluation.

Validation de la formation.

 

Adaptations :

Nous sommes à l’écoute de vos demandes. Même si nos contenus évoluent dans un contexte social perpétuellement en mouvement, les adaptations à vos besoins spécifiques sont possibles. Elles s’inscriront dans le cadre du thème, des objectifs de cette formation et du juste équilibre entre durée et intégration des compétences.

Public et pré-requis

Professionnels ou étudiants ayant une pratique de soin, d’éducation à la sexualité, de consultation médicale ou paramédicale, de thérapie ou de conseil, ou sexologique, à la recherche d’une approche sexologique complétant leur formation ou désireux de d’intégrer la dimension de la sexualité humaine dans l’exercice de leur profession : sexologues, sages-femmes, médecins, gynécologues, infirmier(e)s, kinésithérapeutes, conseillers conjugaux, psychologues, psychothérapeutes, personnels des centres de planification, éducateurs, etc.

Moyens pédagogiques

Formation en présentiel.
• Apports théoriques (connaissances physiologiques, anatomiques, neurophysiologiques…),
• Réflexion interactive et collective sur le modèle de santé sexuelle et autour de cas cliniques,
• Travail corporel, apprentissage des habiletés corporelles,
• Travail de lecture corporelle (Modeling),
• Jeux de rôles,
• Visionnage de documents vidéo pédagogiques,
• Travail de synthèse des acquis (fiches), lectures personnelles et fiches de lecture,
• Tenue d’un carnet de bord des expérimentations cliniques entre les sessions.

Adaptation aux spécificités des apprenants :

Nos moyens pédagogiques sont adaptables à la demande, aux stagiaires en situation de handicap (dyslexie, dyspraxie, trouble du déficit de l’attention, malentendant, malvoyant, handicap moteur, maladie invalidante…) .

Moyens techniques

• Projection de diaporamas avec schémas de synthèse,
• Construction progressive, interactive et collective des notions générales et cliniques sur tableau blanc avec feutres de couleurs,
• Documents complémentaires écrits, audios ou vidéos.

Adaptation aux spécificités des apprenants :

Nos moyens pédagogiques sont adaptables à la demande, aux stagiaires en situation de handicap (dyslexie, dyspraxie, trouble du déficit de l’attention, malentendant, malvoyant, handicap moteur, maladie invalidante…) .

Modalités de suivi et d' Évaluation

• Questionnaire préalable à la formation de recueil des attentes des participants,
• Questionnaire d’évaluation de fins de sessions,
• Questionnaire d’évaluation de fin de formation,
• Questionnaire d’auto-évaluation des compétences acquises lors de la formation : « Avant-Après-A 6 mois »,
• Travail personnel d’auto-évaluation sur les différentes composantes de la fonctionnalité sexuelle,
• Vérification régulière des acquis : par questionnaires et réflexion autour de situations sexocliniques,
• Vérification régulière de la capacité à élaborer un diagnostic et un setup thérapeutique à partir de cas cliniques,
• Vérification régulière de la capacité à expliciter et à utiliser les outils sexocorporels.

Durée, lieux, coût et formateurs

Durée :
180 heures réparties en 10 sessions de 3 jours, soit 18 heures par session (6 heures par jour, hors pauses).

Lieu :
Variable selon la localisation des groupes qui se forment : toute grande ville de Francophone

Dates :
Session 1 : septembre 2023
Session 2 : novembre 2023
Session 3 : janvier 2024
Sessions 4 et 5 : mars et juin 2024
Sessions 6, 7, 8, 9 et 10 : septembre et novembre 2024, janvier, mars et juin 2025

Coût pédagogique 2023-2025 :
En auto-financement : 410,00 € par session, (soit 10 x 410€ = 4100€ pour la formation)
Si prise en charge institutionnelle ou par la formation continue : 450,00 € par session (soit 10 x 450€ = 4500€ pour la formation)
+ cotisation individuelle pour être membre de l’I.S.I. (Institut Sexocorporel International, 30€/an).

Formateurs :
Marie-Line LASSAGNE, Formatrice en Sexocorporel ISI, responsable de la formation, sexologue, psychothérapeute CE, traumaticienne, consultante pédagogique, chargée de cours universitaires en Sexologie et en Education à la sexualité.
Dr Christian DUC, Sexologue, médecin généraliste.
Sylvie Monfort Portet, Psycho-sexologue, chargée de cours universitaires en Sexologie et en Education à la sexualité

Contact :
Marie-Line LASSAGNE, 06 26 88 22 17, ml-lassagne@neuf.fr.

La Formation en Sexocorporel

Formations en sexualité humaine

pour les professionnels de la santé, de la thérapie, de l'éducation, de la relation, de la justice...

Ecrivez-nous :

RGPD

3 + 7 =

En envoyant ce formulaire vous affirmez avoir pris connaissance de notre Politique de confidentialité.

Sexocorporel en sexologie