SEXO Formations
professionnel du bien être et sexualité

Formation : “Sexualité, comment en parler quand le corps est atteint (spécial kinésithérapeutes)”

En kinésithérapie, quand on rééduque le corps, la question de la sexualité peut émerger.

Comment proposer une écoute, des informations et des conseils adaptés aux capacités du corps ?

Formation : sexualité, comment en parler quand le corps est atteint ?

Quand le corps est atteint, la sexualité peut l’être aussi.
Les difficultés sexuelles, souvent évoquées en séance de rééducation périnéale, peuvent l’être aussi au cours des prises en charge de kinésithérapie même si elles ne concernent pas la région uro-génitale.
Le soin par le toucher, accès à l’intimité, et les actes en série, favorisent le dialogue et l’installation d’un climat de confiance dans l’assurance du secret médical.
Cette formation suit les recommandations du Plan Santé Sexuelle (Feuille de route 2018-2020), qui pointe la nécessité de prendre en compte la dimension de la santé sexuelle pour tout professionnel de santé, laquelle fait partie intégrante de la vie.
Partant du constat que la question de la sexualité est très peu abordée en formation initiale, elle a pour objet de proposer aux kinésithérapeutes une base de connaissances sur la sexualité humaine, ainsi que l’acquisition et le renforcement d’un savoir-faire et d’un savoir-être qui leur permettra de mieux gérer, avec leurs patients/patientes, toute question sur la sexualité.

Objectifs de la formation

 

Intégrer, dans la prise en charge de ses patients et patientes, la dimension de la santé sexuelle afin de mieux les accompagner, les conseiller, les orienter.

Pour cela :

  • Acquérir des repères sur la sexualité dans toutes ses dimensions, sous l’angle de la santé sexuelle, et des clés de compréhension des comportements sexuels et des difficultés sexuelles en général, ainsi qu’en lien avec les différents types d’atteinte au corps (neurologique, traumatologique, rhumatologique, périnéologique, respiratoire, handicap,…),
  • Acquérir ou renforcer des méthodes d’écoute et d’accueil de la parole sur la question de la sexualité,
  • Savoir utiliser des outils de dialogue simples pour discuter de sexualité avec ses patients et patientes.

Et ainsi :

  • Etre plus à l’aise pour parler de sexualité : entre professionnels d’une part, et pour aborder cette question avec les patients/patientes d’autre part,
  • Etre en mesure de leur donner des conseils simples pour les aider à mieux vivre leur vie sexuelle et amoureuse,
  • Savoir repérer les situations qui nécessiteraient une réorientation vers un professionnel compétent,
  • Mieux gérer ses affects et ses représentations face aux questions de sexualité.

Programme

Bases théoriques (savoirs) :

Apports et renforcement des connaissances sur la sexualité humaine :

  • Définition multidimensionnelle de la santé sexuelle,
  • L’aspect développemental de la sexualité tout au long de la vie,
  • Spécificités et ressemblances du féminin et du masculin,
  • Les représentations et les influences de l’éducation et de la culture,
  • La place du corps, de la mobilité, les réactions sexuelles,
  • La dimension perceptuelle de la sexualité (le désir, le plaisir, les émotions, l’image de soi, l’orientation sexuelle… ),
  • L’harmonisation et la communication dans la sexualité,
  • Les effets sur la sexualité des différents types d’atteinte au corps (neurologique, traumatologique, rhumatologique, handicap moteur, respiratoire, cancer…),
  • L’écoute active et l’attitude empathique.

Bases pratiques (savoir-faire) :

  • Savoir accueillir et encourager la parole des patients / patientes par une écoute empathique,
  • Savoir en discuter avec un/une patient/patiente avec l’appui de la grille multidimensionnelle de la santé sexuelle,
  • Savoir lire une difficulté sexuelle avec cette grille,
  • Savoir prendre du recul vis-à-vis de ses valeurs personnelles et tenir compte celles de son/sa patient/patiente,
  • Savoir repérer la nécessité de réorienter vers un professionnel compétent,
  • Savoir s’adapter à chaque situation individuelle.

Savoir-être :

Tout en renforçant ses bases de connaissances, améliorer son savoir-écouter, en s’appuyant sur des outils de dialogue, ouvre à l’évolution des représentations et permet de développer une attitude qui favorise la parole chez les patients/patientes que l’on accompagne, sur le sujet de la sexualité.
Le travail du savoir-être se fait en toile de fond par la confrontation des représentations de chacun/chacune concernant la sexualité à des connaissances justes et par la mise en réflexion permanente favorisée par la pédagogie utilisée.

 

Adaptations :

Nous sommes à l’écoute de vos demandes. Même si nos contenus évoluent dans un contexte social perpétuellement en mouvement, les adaptations à vos besoins spécifiques sont possibles. Elles s’inscriront dans le cadre du thème, des objectifs de cette formation et du juste équilibre entre durée et intégration des compétences

Public et pré-requis

Kinésithérapeutes et étudiants en kinésithérapie désireux d’intégrer la dimension de la sexualité dans leur exercice professionnel.
Aucun pré-requis n’est nécessaire sur le sujet de la sexualité humaine.

Modalités d’adaptation des objectifs aux publics

Un recueil des besoins et des attentes des participants sera réalisé avant la formation par l’envoi d’un questionnaire préalable par courrier électronique.

Adaptations du programme :
Le programme de cette formation est adaptable en fonction des demandes, et évolutif selon le contexte social lequel est sans cesse en mouvement. Ces adaptations se feront dans le respect de l’esprit et des objectifs fondamentaux de cette formation, lesquelles s’inscrivent toutes dans le respect des droits humains, de l’égalité femmes-hommes et des principes de laïcité, et dans le juste équilibre entre durée et atteinte des objectifs.

Adaptations aux spécificités des apprenants :
Les moyens pédagogiques et techniques de cette formation sont adaptables, à la demande, aux stagiaires en situation de handicap moteur, sensoriel (visuel, auditif), psychique, dys.

Moyens pédagogiques et techniques

  • Formation en présentiel,
  • Réflexion interactive sur la sexualité humaine avec apport théoriques, et appui de schémas guidant la réflexion dans une progression « spiralaire »,
  • Illustrations amenées par les intervenants/intervenantes et issues de l’expérience des participants/participantes,
  • Modélisation du savoir-faire par les intervenantes,
  • Séquences de mises en situation fictives, en grand groupe et sous forme de jeux de rôles, basées sur des études de cas pour acquérir, faire évoluer et intégrer les savoir-faire, avec l’appui des schémas. Retours à chaud et corrections,
  • Documents à lire entre les sessions (articles, extraits d’ouvrages de référence…),
  • Liste de références bibliographiques,
  • Matériel utilisé : vidéo projecteur, paperboard, schémas imprimés.

Adaptation aux spécificités des apprenants :

Nos moyens pédagogiques et techniques sont adaptables aux stagiaires en situation de handicap (physique, sensoriel, psychique, dys).

Modalités de suivi et d'évaluation

  • Tenue d’une feuille d’une présence à signer par chaque stagiaire par demi-journée,
  • Questionnaires de satisfaction en fin de première session et en fin formation,
  • Questionnaire d’auto-évaluation « Avant-Après-A 3 mois » pour mesurer l’évolution des participants/participantes,
  • Tenue d’un carnet de bord d’expérimentations des savoir-faire par chaque participant/participante entre les sessions,
  • Commentaires de lecture,
  • Remise d’une attestation de formation à l’issu de la formation mentionnant le nombre d’heures d’absences éventuelles.

Durée, lieux, coût et formateurs

Durée :
28 heures réparties en 4 journées (2×2 jours).

Lieu : 
TOULOUSE, BORDEAUX, PARIS et toute autre ville où un groupe se constitue.

Tarifs 2021 :
640 € par personne en autofinancement individuel.
740 € par personne sous contrat de prise en charge individuelle par institution ou formation continue (effectif minimum de 8 personnes, maximum de 12 personnes).
Sur DEVIS pour un groupe constitué sous convention de formation, de 8 à 12 personnes.

Dates : www.sexo-formations.com/, page « Calendrier »

Intervenante :
Marie-Line Lassagne, Sexothérapeute (DIUS, Toulouse III), psychothérapeute CE, consultante pédagogique, formatrice, chargée de cours en Sexologie (DIUS) en en Education à la sexualité (DUFES et Master ESH) à l’Université de Toulouse, D.U. Adolescence, une question de santé publique Bordeaux I.

Co-animatrice : Karine Clémente, Sexothérapeute (DIUESH, Toulouse III), Masseur Kinésithérapeute libérale (DE, Bordeaux II), Ostéopathe, Formée en Sexocorporel, Chargée de cours IFMK.

Contact :
Marie-Line LASSAGNE : 05 45 97 95 24, ml-lassagne@neuf.fr

Formations en sexualité humaine

pour les professionnels de la santé, de la thérapie, de l'éducation, de la relation, de la justice...

Ecrivez-nous :

RGPD

6 + 15 =

En envoyant ce formulaire vous affirmez avoir pris connaissance de notre Politique de confidentialité.

Kinésithérapie et sexualité